La marche à suivre pour sortir d’une relation toxique

Les étapes pour sortir d'une relation toxique

Vous vous sentez de plus en plus mal au contact d’une personne que vous côtoyez régulièrement ? Vous avez conscience que ce lien devient néfaste pour votre bien-être. En amour, en famille ou au travail, les relations toxiques peuvent avoir un impact dévastateur sur notre santé émotionnelle, mentale et parfois même physique. S’en affranchir peut être un processus long et difficile, mais c’est essentiel pour retrouver l’équilibre et le bonheur. Libère ton flow vous propose la marche à suivre pour sortir d’une relation toxique.

Reconnaître les 7 signes d’une relation toxique

La première étape pour sortir d’une relation toxique consiste à reconnaître les signes de la toxicité. Voici les plus courants :

1. Les difficultés de communication

La plupart de vos échanges mènent à une incompréhension et génèrent de la frustration. Si vous ne vous entendez pas avec votre mère, votre partenaire ou votre collègue, c’est que vous ne parlez pas le même langage ; cette mésentente engendre la plupart du temps des disputes ou des silences pesants. La nature conflictuelle d’une relation sans résolution des problèmes récurrents peut indiquer un caractère toxique.

Les difficultés de communication dans un couple peuvent être un signe de toxicité.
Les difficultés de communication : un signe de toxicité. Crédit photo : Pexels

2. La manipulation

Vous ne pouvez pas espérer une communication saine si vous avez affaire à une personne manipulatrice. Elle cherche délibérément à vous influencer afin de satisfaire ses propres intérêts. Cela peut se faire de manière subtile et insidieuse, en employant des tactiques de persuasion émotionnelle — culpabilisation, victimisation, chantage affectif — de désinformation ou de gaslighting pour tromper, intimider ou semer le doute.

3. Le contrôle excessif

Il fait partie de la manipulation. Vous avez le sentiment que l’autre essaie de vous contrôler, en prenant des décisions à votre place, en restreignant votre liberté. Ce comportement possessif et dominateur se traduit par une surveillance constante : vérification des appels, des messages, des mails, etc.

4. L’isolement social

La personne abusive exerce une telle surveillance pour tenter de vous isoler de votre famille et de vos amis. Elle utilise des prétextes pour vous empêcher de voir vos proches. Le contrôle devient ainsi total. Les relations toxiques sont souvent marquées par des hauts et des bas constants (montagnes russes émotionnelles), où la violence verbale ou physique peut survenir après une période de calme. Vous vivez en permanence un grand stress.

Le contrôle excessif sur une personne pour l'isoler est un signe de toxicité.
Une personne toxique isole l’autre. Crédit photo : Pexels.

7. La perte de la joie de vivre

Vous ressentez un profond mal-être qui s’est installé petit à petit presque sans vous en rendre compte. Êtes-vous la grenouille qui s’est habituée à la température de l’eau bouillante ? Si on l’y avait plongée directement, elle se serait immédiatement sauvée, non ? Comme vous, elle a pu se faire à cette situation intolérable et destructrice, car on a porté l’eau à ébullition peu à peu.

Notez que ces signes ne sont pas exhaustifs et que chaque relation toxique peut présenter des dynamiques uniques. Prenez le temps de réfléchir à vos rapports et de reconnaître ces schémas dysfonctionnels.

La marche à suivre pour sortir d’une relation toxique : 5 étapes

Étape 1 : se reconnecter à soi et à ses émotions

Bien souvent, pour éviter de ressentir de la souffrance, nous nous sommes coupés de nos sensations. Nous refoulons nos émotions surtout quand elles sont désagréables — tristesse, colère, peur, etc. Pourtant, elles nous délivrent des messages importants pour notre intégrité. Le changement commence par une écoute de soi et de ce qui se passe dans notre corps. Voici trois outils pratiques que vous pouvez utiliser :

  • Le programme Être bien dans son corps pour rééduquer votre système neuro-émotionnel.
  • La méditation de pleine conscience : portez une attention consciente à vos sensations physiques, à votre respiration, à vos pensées et à vos émotions.
  • Le journal de vos émotions : prenez le temps d’écrire régulièrement. Consacrez quelques minutes chaque jour à l’écriture libre, où vous exprimez vos pensées et vos ressentis sans vous censurer. Notez les émotions qui vous ont traversé au cours de la journée, ce qui les a déclenchées et comment vous les avez gérées.
Se reconnecter à ses émotions pour sortir d'une relation toxique
Faites de vos émotions une force. Crédit photo : Pexels

⇒ Si vous rencontrez des difficultés émotionnelles persistantes, le programme Fais de tes émotions une force est fait pour vous.

Étape 2 : reprendre confiance en soi

Une relation malsaine a pour conséquence d’entamer l’estime de soi. Prendre conscience de sa valeur personnelle permet de retrouver la confiance en soi. Les moyens pour vous aider à la renforcer ne manquent pas.

  • L’autocompassion : Traitez-vous avec bienveillance de la même manière que vous le feriez envers un ami cher. Remplacez les pensées autodestructrices par des affirmations positives.
  • Sortir de sa zone de confort en relevant de nouveaux défis : essayez de fixer des objectifs réalistes, mais ambitieux, et prenez des mesures concrètes pour les atteindre. Chaque petite victoire contribuera à renforcer votre confiance en vos capacités.

Étape 3 : poser ses limites

Si vous ressentez de la colère vis-à-vis de la personne avec qui vous vivez une relation abusive, c’est qu’elle a dépassé vos limites. Il est temps de vous affirmer ! Prenez conscience de vos besoins et déterminez ce qui est acceptable pour vous et ce qui ne l’est pas. Communiquez clairement et fermement : exprimez vos limites de manière précise et vigoureuse. Enfin, soyez prêt à faire face aux réactions sans vous laisser influencer. L’autre peut répondre négativement à vos limites en essayant de vous manipuler, de vous faire culpabiliser ou de minimiser vos besoins.

⇒ Pour en savoir plus sur la communication, lisez notre article.

Étape 4 : Demander de l’aide

Poser ses limites dans une relation toxique peut être éprouvant. N’hésitez pas à demander l’assistance de personnes de confiance, comme des amis, des membres de votre famille ou un professionnel de la santé mentale. Ils peuvent vous apporter un soutien émotionnel, des conseils et des stratégies pour faire face à cette situation difficile.

Étape 5 : Anticiper pour mettre fin à la relation

Rappelez-vous que vous devez vous armer de patience et d’endurance dans ce processus long et difficile. Si la violence psychologique continue malgré vos efforts, mettez fin à cette relation pour préserver votre bien-être et coupez définitivement le lien. Faites passer votre santé émotionnelle en premier et sachez que vous méritez de vivre des relations saines et positives.

Sources :

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=Relations-toxiques-les-signes-qui-doivent-vous-alerter

https://www.caminteresse.fr/societe/comment-sortir-dune-relation-toxique-11187590/

Tu veux en savoir plus sur l'Ékiflow

Contacte moi !

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi aimer

Préservez-vous du burn-out au travail
Préservez-vous du burn-out au travail

Le burn-out au travail, un état d’épuisement professionnel touche plus de 2,5 millions de salariés en France. Libère ton flow vous guide à travers les causes profondes de ce phénomène et vous offre des conseils pratiques pour vous en préserver.